Test enceinte multiroom WLAN Denon’s Home

Les Home 150, 250 et 350 sont basés sur la plate-forme HEOS établie.

Denon est dans le jeu des enceintes multi-pièces depuis un certain temps (cinq ans, pour être précis) avec sa sous-marque HEOS, mais elle bouleverse maintenant les choses en reprenant le multi-pièces sous le nom de Denon.

La toute nouvelle gamme Denon Home est (au moment du lancement) composée de trois enceintes multi-pièces sans fil construites sur la plateforme HEOS – ce qui laisse entendre que HEOS sera désormais une marque purement logicielle plutôt que matérielle.

La Home 150 (249€) est le bébé de la gamme – pensez à la Sonos One – qui abrite un woofer de 3,5 pouces et un tweeter de 1 pouce dans son petit châssis. Le Home 250 (499€) double ce nombre de tweeters et de woofers, chaque haut-parleur étant piloté par quatre amplificateurs de puissance, et ajoute un radiateur de basses passif. Le modèle phare Home 350 (699€), quant à lui, est le plus puissant avec six canaux d’amplification alimentant deux woofers de 6,5 pouces, deux médiums de 2 pouces et une paire de tweeters.

Tous les haut-parleurs sont aussi bien équipés qu’on pourrait s’y attendre de haut-parleurs de streaming multi-pièces, et même plus. Via l’application HEOS, vous avez accès à Spotify, Apple Music, Amazon Music HD, Tidal, TuneIn et Deezer, pour n’en citer que quelques-uns, et la connectivité s’étend à AirPlay 2, Bluetooth, USB et 3,5 mm sur toute la gamme. En plus de la prise en charge des formats ALAC, FLAC et WAV jusqu’à 24 bits/192 kHz, il y a également la lecture DSD 5,6 MHz.

Denon's Home

La commande vocale est également au menu, avec le contrôle Denon Home possible via les appareils tiers Siri, Google Assistant et Alexa. Chacun des haut-parleurs dispose également d’un microphone intégré, avec une prise en charge native de l’assistant vocal qui sera ajouté via une mise à jour du micrologiciel. Ils entreront ainsi dans la catégorie des  » smart speakers « .

L’avantage de leurs fondations HEOS : les propriétaires de récepteurs AV, de barres de son et de systèmes Denon ou Marantz qui disposent de la fonctionnalité HEOS peuvent ajouter les enceintes Denon Home à leurs installations actuelles. Par exemple, deux des enceintes Denon Home peuvent être utilisées comme canaux surround arrière pour la barre de son Denon DHT-S716H et le subwoofer DSW-1H afin de créer un système de son 5.1 à décodage Dolby à part entière.

Bien que cela distingue les enceintes Home de leurs concurrents, ce qui ne l’est pas particulièrement, c’est leur esthétique, qui est familière à la concurrence – et pas en mauvais état. Nous avons eu le plaisir de voir en avant-première un échantillon de pré-production, et la finition et la construction en font une cheminée digne de ce nom.

Il y a aussi quelques astuces de conception soignées : les boutons de sélection rapide (c’est-à-dire de raccourci) de l’écran tactile (trois sur les 150 et 250, six sur le 350) permettent de sauvegarder les stations de radio Internet de chacun pour un accès d’une seule touche, tandis qu’un capteur de proximité illumine l’écran lorsqu’il détecte une main qui s’approche (comme illustré ci-dessus). Le tissu enveloppant en vogue est également résistant à l’eau, de sorte que les propriétaires n’ont pas à éviter de le placer dans une cuisine ou une salle de bain.

Il va sans dire que nous sommes impatients de mettre les maisons Denon à l’épreuve de la concurrence toujours croissante.

Denon Home 150 Haut-Parleur multiroom...
7 Commentaires
Denon Home 150 Haut-Parleur multiroom...
  • Haut-parleur sans fil pour les grandes pièces
  • Qualité Denon Sound
  • Options de diffusion étendues
  • 3 touches de sélection rapide pour vos stations préférées
  • Commande vocale : compatible avec Amazon Alexa, Google Assistant et Apple Siri.

Lire aussi : Test enceinte multiroom WLAN Bluesound Generation 2i/Test enceinte multiroom WLAN Denon HEOS / Test enceinte multiroom WLAN Sonos Play:5